• Le pluriel des noms composés

    J'adore manger des pommes de terre en matant des arcs-en-ciel avec mes grands-mères !

     Cette fois-ci, nous allons nous pencher sur le sérieux problème du pluriel des mots composés. C'est important, mais pas si compliqué que ça. Toujours moins que de poser une division en tout cas...

    Alors, commençons par la base : un mot composé, c'est quoi ?
    C'est un mot qui en comporte plusieurs (comme chou-fleur ou tire-bouchon, mais il n'y a pas nécessairement un tiret). Ces mots qui les composent peuvent être des noms, des adjectifs, des adverbes, des verbes, des prépositions... Ca vous paraît peut-être peu sensé de parler de la nature de ceux-ci, mais en fait, tout part de là !

    Les verbes, adverbes et prépositions qui font partie des mots composés ne s'accordent pas, ni en genre ni en nombre, ils sont invariables.

    Exemples : des chasse-neige (chasse venant d'un verbe, on ne le met pas au pluriel). Il y a aussi des tire-bouchons, des sèche-cheveux, etc

    Les adjectifs, eux, s'accordent toujours !

    Exemples : des belles-mères, des coffres-forts, des longues-vues, etc

    Une seule exception : lorsque l'adjectif en question se termine par « o » (comme dans micro-onde), là, il ne prend pas la marque du pluriel.

    Pour les noms, c'est un chouilla plus compliqué... Effectivement, il s'agit là d'accorder en fonction du sens du nom.

    Exemples : des pommes de terre (pomme et terre sont des noms, mais seul le mot pomme prend un « s » car on dit « des pommes » mais elles viennent de « la terre »), timbres-poste (des timbres qui viennent de la poste), etc

    Faites donc bien attention à TOUS les mots qui composent celui qui vous prend la tête car ils ne s'accordent pas tous pareil. D'ailleurs, si vous avez une soudaine envie de vous creuser un peu la cervelle, voici un exercice tout cuit pour vous ;

    Mettez les mots composés de ce texte au pluriel.

    L'arme à feu de mon arrière-grand-père n'était pas plus grosse qu'un oiseau-mouche mais lui avait bien servi sur cette presqu'île où régnait le loup-garou. C'était un sacré globe-trotteur qui adorait manger le jaune d'œuf.

     

    Correction dans le premier commentaire.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 17:28

    Correction :

     

    Les armes à feu de mes arrière-grands-pères n'étaient pas plus grosses que des oiseaux-mouches mais leur avaient bien servi sur ces presqu'îles où régnaient les loups-garous. C'était de sacrés globe-trotteurs qui adoraient manger les jaunes d'œufs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :