• Tout ou tous ?

    Tout ça me prend la tête. Ils sont compliqués tous ces français !

    Entre tout et tous... Que mettre ? En fait, tout est une histoire d'adverbe. Il suffit de comprendre ça, et tout ira comme sur des roulettes baguettes !

    Quand c'est tout...

    « Tout » s'accorde tout le temps SAUF quand il sert d'adverbe, puisque les adverbes sont invariables.

    La question est donc... Comment reconnaître s'il est un adverbe ou pas ?
    Un adverbe sert à préciser, voir modifier, le sens du mot qui le précède ou qui le suit. En général « tout » est un adverbe quand il est devant un adjectif, mais il peut aussi l'être devant un autre adverbe. Vous pouvez alors le remplacer par « complètement » ou « entièrement » (même si ça ne sonnera pas forcément bien, cela aura le même sens).

    Dans le cas de l'adverbe, ce n'est plus une question d'accorder ou pas, mais de sens. En fait, « tout » quand il est un adverbe désigne quelque chose dans sa totalité, alors que « tous » ne peut pas être un adverbe et désigne un ensemble (de personnes par exemple). Donc « ils étaient tout contents » veut dire qu'ils sont « entièrement » contents alors que « ils étaient tous contents » veut dire que tous ceux dont on parle sont contents.

    On dit donc, dans le cas où tout est un adverbe : Il était tout amusé/Elle était tout amusée/Ils étaient tout amusés. Le mot « tout » ne change pas.

    Vous devez donc laisser « tout » tel quel lorsqu'il est adverbe. Mais comme le français est compliqué, il y a des exceptions ! Ah bah oui, sinon ce serait pas drôle. En effet, « tout » peut varier s'il s'accorde avec un adjectif au féminin qui commence par une consonne ou un h aspiré.

    Exemples : Il était tout joyeux/Elle était toute joyeuse/honteuse/Elles étaient toutes joyeuses/honteuses. Le mot « tout » reste un adverbe mais s'accorde dans ces cas-là.

    J'espère que vous avez saisi la nuance, c'était le plus difficile à comprendre ! Le reste, c'est d'la patate. 8)

    Quand tout varie...

    Quand « tout » n'est pas un adverbe et qu'il sert d'adjectif, de pronom ou de nom en revanche, c'est beaucoup plus simple (ouf, direz-vous) ! Effectivement, là, il suffit d'accorder. Bien souvent dans ce cas-là « tout » est suivi d'un verbe ou d'un nom et il est à accorder en genre et en nombre avec celui-ci.

    Exemples : Toutes les filles sont là, toutes poursuivent tous les pauvres animaux. Tous les garçons, eux, sont assis là-bas. Tous discutent avec enthousiasme. Le mot « tout » s'accorde.

    Si vous avez compris, il est temps de passer à un petit exercice ! Sinon, le bureau des plaintes, c'est par hibou. :3


    Petit exercice ! Remplacez les …. par tout, tous, toute ou toutes.

    Elle a …. terminé !
    Il a mangé …. les pommes et le gâteau …. entier.
    Elle est …. chagrinée à l'idée de ne pas …. les voir.
    A …. instant, il peut arriver.
    Il était habillé …. en noir, comme …. les autres.

     

    Correction dans le premier commentaire. 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Septembre 2013 à 18:36

    Correction :

     

    Tout

    Toute/tout

    toute/tous

    tout

    tout/tous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :