• Un Noël... poilant !

    Fanfiction mettant en scène Ron Weasley et Drago Malefoy, qui se voit forcé d'offrir un cadeau au roux. 

     

    Bonne lecture !

    La rage. Ce n’était même pas assez fort pour décrire ce que Drago ressentait depuis plusieurs jours. Déjà plus d’une semaine de calvaire… Une semaine qu’il avait tiré ce maudit nom. W.E.A.S.L.E.Y. Il n’aurait pas pu tomber sur pire nom que celui-ci. Granger peut-être. Ou Potter. N’importe lequel du trio aurait été une abomination. Mais Weasley était peut-être le pire finalement quand on y pensait… Un rouquin sans honneur et traître à son sang, qui traînait avec l’arrogance même et une sang-de-bourbe. Ce jeune homme accumulait les erreurs ! Mais, obligé à cause d’un maudit serment inviolable, il n’avait jeté aucune pierre au dernier garçon Weasley durant ces derniers jours, il n’avait pas vraiment le choix de toute façon. On ne pouvait pas dire non plus qu’il avait été amical. Il l’avait ignoré, pour ainsi dire, quand c’était possible. Quand il se retrouvait en cours avec lui il lui avait prêté un manuel, une fois, et souriait parfois en lui disant bonjour, quand il ne pouvait plus y échapper. Un jour, il avait même dû lui filer une réponse. Cela avait déjà provoqué un grand changement, et certains élèves se doutaient quelque peu qu’il était l’Ami Invisible de Ron Weasley, mais ne voulant pas réveiller la fureur du blondinet ils avaient préféré se taire.

     

    Le 24 décembre arriva bien trop vite. Drago avait sélectionné un cadeau quelques jours auparavant, mais il n’avait pas encore réussi à envisager de lui remettre en main propre. À minuit, il se rendit dans la Grande Salle, les élèves ayant eu le droit de tarder à aller se coucher. Il le trouva vite, sa chevelure flamboyante attirant tous les regards remplis de pitié. Il se dirigea vers lui d’un pas presque assuré, pour garder son allure, mais il n’en menait pas large. Bien sûr, Potter et Granger étaient là.

     

    « Tiens Weasley ! Tu en as de la chance, je suis ton ami invisible », fit Drago en se retenant d’ajouter qu’il fallait enlever le mot ami.

     

    Il n’avait pu s’empêcher de lancer cette phrase avec un léger mépris, mais se souvenant de son serment il changea de ton et se força même à sourire, sa bouche formant un rictus pas très bien contrôlé. Même si l’intention n’était pas vraiment là, Weasley remarqua le sourire, et fronça les sourcils. Drago était mal à l’aise : certains élèves les regardaient, la haine du jeune homme était bien connue, ils devaient se poser des questions. Ses joues rosirent un peu, mais il mena son serment jusqu’au bout.

     

    « J’espère que tu apprécieras l’effort, ça devrait te plaire. »

     

    Ron le fixait, assez interloqué. Lui, son Ami Invisible ? Malefoy ? Il se serait suicidé plutôt que de lui acheter un cadeau. Mais il se souvint de la cérémonie, lui n’avait pas tiré un nom fort appréciable non plus et il avait dû faire avec. Il prit le cadeau des mains du Serpentard sans poser de questions ni dire quoique ce soit. Ça y est, le serment inviolable était brisé, Malefoy était libre de redevenir détestable avec tout le monde, et plus spécialement avec lui. Il n’allait tout de même pas le laisser croire qu’une amitié pourrait naître !

     

    « Tu as peur que ce soit un nouveau pyjama avec des petits lions dessus, comme celui que ta mère t’a offert ? »

     

    Là, Drago souriait, vraiment. Il n’y avait presque rien de meilleur que de charrier les pauvres Gryffondors. Weasley ouvrit le cadeau doucement, effectivement il se méfiait un peu de ce qu’il pouvait contenir… Peut-être bien que ça lui exploserait à la figure ! Mais rien ne lui sauta à la gorge quand il ouvrit le paquet. Il contenait une sorte de masse brune de…

     

    « Des poils ?

    - Non. Ce sont des cheveux. »

     

    Weasley leva un sourcil, prit un air renfrogné et attrapa le tas de cheveux pour le mettre devant sa figure. Il s’agissait en fait d’une perruque brune. Ce n’était pas vraiment le cadeau idéal pour Ron mais il se força à prononcer un « merci » presque inaudible.

     

    « Le blond ne t’irait pas, et je le porte déjà. Mais brun, ça devrait te convenir.

    - J’imagine…

    - Bon ce n’est pas tout mais j’ai autre chose à faire. Ne tire pas mon nom l’année prochaine Weasley, j’en ai pour un an à me remettre d’avoir offert un cadeau à un minable dans ton genre. »

     

    Drago leur tourna le dos après leur avoir adressé un regard des moins chaleureux et s’éloigna, sans doute en direction de sa salle commune. Décidément, Noël pouvait être une période surprenante !


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 11:47

    j'y aurais pas pensé à une histoire comme ça ^^ (si si ma phrase veut dire quelque chose)

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 11:55

    C'était un défi en fait. ;) Merci pour ton commentaire !

    3
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 11:58

    ah d'accord ^^

    avec plaisir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :